HYPER-ACTIF moi?..Et bien toi INFOXIQUÉ!

Un jour, nos enfants peuvent nous adresser cette réponse et alors nous ouvrirons grands nos yeux …INFOXIQUÉ ? Mais qu’est-ce que cela signifie ? C’est un terme que beaucoup d’entre nous ne connaissons pas bien encore, mais qui apparaîtra au premier tournant…La première fois que je l‘ai entendu j’étais à une conférence entre amis, dirigés par Fernando Tobias.

Eh bien voilà: «L’infoxication est un état de stress qui se produit lorsque l’information reçue est plus grande que celle que nous sommes en mesure de traiter». (Alfons Cornella). Pour le dire familièrement: c’est l’intoxication que nous subissons à cause d’une surcharge d’information. «Et comment savez-vous que je suis infoxiquée? ‘Eh bien, puisque vous me le demandez, permettez-moi de partager avec vous seulement 3 données:

1. – Chaque jour, nous sommes exposés à plus de 6000 annonces (TV, radio, Internet …)

2 -. Pour un manager type, la lecture due aux messages et les informations reçues, représente un million de mots par semaine, soit l’équivalent de la lecture entière de 3  ‘Don Quichotte’.

3 -.En moyenne, nous avons 8 fenêtres ouvertes sur notre ordinateur et sautons de l’une à l’autre toutes les 20 secondes.

«Ah bon, d’accord, ce n’est pas mon cas, moi j’ai un travail plus calme …». Ok, c’est possible, mais rien ne peut arrêter les bombardements d’information que nous recevons quotidiennement. Moi-même, dans le métro, je vois maintenant plus de personnes avec un dispositif électronique qu’avec un livre ou un journal. Les médias envahissent toujours plus notre temps et paradoxalement, il nous est de plus en plus difficile de communiquer.

Quels sont les comportements que nous adultes montrons dans cette ère nouvelle d’ infoxication?

–          Nous sentons la nécessité de prendre notre téléphone même si quelqu’un est en train de nous parler

–          Le clignotement de notre Blackberry accélère notre pouls

–          Nous devenons distraits et plus déconnectés qu’avant

–          Nous avons une « apnée du mail »: nous lisons notre courrier à toute vitesse et en même temps nous nous demandons à qui répondre en premier, qui peut attendre, qui doit-on appeler, quelle est la tâche qui devrait être achevée en premier lieu …

Nous ne le réalisons pas, mais nous courons le risque de nous noyer dans une mer d’informations que nous ne serons pas en mesure de gérer. Notre attention est en train de devenir une ressource rare.

Et alors? Quelle est la relation avec le fait que mon fils soit hyperactif ou ait des problèmes de déficit d’attention ?

Voyons en premier la description des symptômes d’un enfant hyperactif: vous pourriez faire une analogie avec la queue d’un lézard, incapable de rester immobile un seul instant.

Son activité est désorganisée, il se lance dans de nombreuses et différentes actions  qui ne finissent jamais, joue à quelque chose, change, reprend l’activité précédente, commence une autre activité qui n’est pas maintenue….et ainsi de suite.

Y voyez-vous une possible ressemblance avec la vision qu’ils ont de nous ?

Je reconnais que je peux être très insistante sur le fait que les parents sont les premiers modèles pour leurs enfants ; je le sais. En outre, beaucoup d’entre vous pourraient me dire qu’à la maison vous n’êtes pas connectés à votre ordinateur ni à aucun autre dispositif … Je comprends. Néanmoins observons notre comportement à la maison.

Et bien moi, en tant que femme, je vais vous dire que ce que je peux faire dans la cuisine, moi, la  « supermaman »  de ma maison : Je pense que je vais faire le dîner, et comme je suis super efficace, je peux faire plusieurs choses: du rangement dans un tiroir, je vide le lave-vaisselle, je jette un coup d’œil dans le réfrigérateur pour mettre à jour la liste des courses pour le week-end (au fait, il faut que j’aille chercher un costume au pressing, où est rangé le ticket ?) et répondre au téléphone systématiquement quand il sonne. Miraculeusement je reviens à la poêle grâce à une horloge interne qui me dit qu’il est temps de le faire, et de décider qu’il est grand temps de mettre la table, et sortir du réfrigérateur le deuxième plat, parce que …

Au premier abord, je pourrais être fière de constater que je pense à tout, et que j’ai le contrôle, mais est-ce vrai? Je pense que mon niveau d’auto-exigence est si élevé que je n’ai autre choix que de me comporter comme un hyperactif, et le pire, c’est que mon cerveau s’habitue à cette routine, et l’applique à tous les domaines de ma vie. Pensez-y  un peu … Reconnaissez-vous cette situation ou avez-vous vraiment l’occasion de séquencer chaque tâche dans votre travail quotidien, et de vous concentrer sur tout ce que vous réalisez ?

Je suis convaincue que les nouvelles habitudes de travail et de communication qui nous sont imposées par le monde moderne nous influencent certainement plus que nous le souhaiterions dans nos vies privées, et que cela a un impact direct et même néfaste sur nos enfants, encore plus s’ils sont hyperactifs ou ont un déficit d’attention.

«Maman, pourrais-tu vérifier ce devoir avec moi ? Oui, bien sûr, donne-moi deux minutes, je dois éteindre la sécheuse … et je me perds dans ma multitâche et lui oublie ce qu’il m’avait demandé.  Quelle perspective….

Beaucoup d’auteurs écrivent déjà sur l’infoxication. Voici  un très bref résumé des informations –clé  que j’ai lues jusqu’à présent:

1. – La multitâche provoque un état de surexcitation qui rend difficile la concentration (David Meyer)

2 -. Selon Linda Stone, nous les adultes souffrons du syndrome d’attention partielle continue, ce qui signifie que nous portons continuellement aux choses qu’une attention partielle.

Et quelques conséquences que j’y vois:

–          Il pourrait en résulter une crise d’attention qui pourrait potentiellement supprimer notre faculté de concentration et notre système de travail.

–          Le retour à la concentration sur une seule tâche ou activité deviendrait un défi (ce qui est similaire à ce qui arrive à nos enfants TDAH, tel que je le décris dans mon post MA VISION face à ta NON INTENTION).

–          Nous avons une batterie de distractions à portée de main, tout en essayant de terminer une seule chose à la fois. Il s’agit d’un défi intellectuel, une lutte pour retourner à l’attention. Contrôler notre cerveau –  un élément inconnu et plutôt libre, soumis à des centaines de distractions- exige de la discipline et de l’énergie.

Nous ne voulons pas perdre notre capacité d’analyse, parce que cela va conduire à de mauvaises décisions et des conclusions erronées. Il est donc  important que nous concevions des stratégies pour lutter contre l’ infoxication qui ne devrait pas arriver dans notre vie privée.

Selon Daniel Sieberg, nous devrions pratiquer la «dé-teching», c’est-à-dire, nous débrancher pour être connectés. Aussi avoir la volonté d’éteindre tous nos appareils lorsque nous sommes à côté de sujets ou de personnes qui méritent toute notre attention. Peut être de façon radicale, ou progressive…quoiqu’il en soit, c’est une décision nécessaire  à prendre, s’auto-approprier et mettre en oeuvre, afin d’éviter que les nouvelles technologies et nos auto-exigences quelque peu irrationnelles ne sculptent nos cerveaux d’adultes.

Il est important de ramener le calme à la maison. Par où allons-nous commencer?

Publicités

A propos florpedrola

Desde joven he sentido un vivo interés por las personas. Disfruto con la compañía de la gente: desde siempre con mis mayores, que tanto me han enseñado; y actualmente explorando caminos con los demás. Caminos que den sentido a nuestras vidas, la de los otros descubriendo sus talentos y potencial, y la mía, como coach ejecutivo, como madre de un niño con Déficit de Atención e Hiperactividad, y como adulto con TDAH. He descubierto y podido comprobar que muchas herramientas de Liderazgo e Inteligencia Emocional pueden resultar muy útiles para la convivencia con personas con este trastorno y me gustaría compartir desde mi blog posibles adaptaciones de ‘tips’ a aplicaciones prácticas en el mundo de los TDAH’s.
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour HYPER-ACTIF moi?..Et bien toi INFOXIQUÉ!

  1. Ping : Sommes-nous présents quand ça compte? | A.R.Y.A.N.E.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s